Archive

La ville de Nola inondée

Une partie de la ville de Nola est inondée depuis quatre jours suite à une pluie diluvienne qui síest abattue sur cette localité. Cette catastrophe naturelle a entraîné la hausse de prix des aliments

 

Les quartiers comme Moussa, Bonola, Sangha, Meka et Lambou, sont inondés. La rue qui relie les quartiers Moussa et Bonola, là où se trouve le pont Mangala, est submergée par les eaux de pluie.

Cette situation rend les conditions de vie très difficiles et occasionne une hausse des prix de certains produits. Une cuvette de manioc qui se vendait à 1500, coûte actuellement 2500 FCFA.

 


© Droits réservés
La pirogue, le seul recours pour se sortir des eaux.
La population des quartiers victimes díinondations, lance un cri de détresse à líendroit des autorités locales et des personnes de bonne volonté pour les secourir.

Avant cette catastrophe, la ville de Nola a enregistré une inondation dans les années 1999.


Commentaire


Retour en haut