Archive

Alexandre-Ferdinand Nguendet, dément toute interpellation

SLe président du Conseil National de Transition, Alexandre Ferdinand Nguendet, a démenti avoir été interpellé à Douala, au Cameroun avec des diamants

 

Alexandre Ferdinand Nguendet a affirmé quaucun incident na été enregistré pendant le voyage qui la amené en Suisse. [i"Je vous dis que lors de mon voyage, aucun incident na été enregistré, ni à Bangui à mon départ ni au Cameroun moins encore à destination"], a-t-il expliqué.

 


© Droits réservés
"un montage qui na aucune signification."
Pour le président du CNT, lhistoire de son interpellation à Douala est un montage qui na aucune signification. Alexandre Ferdinand Nguendet pense que cette histoire nest pas cohérente. "On a dit que jai été interpellé avec les diamants à Douala alors que lescale technique était à Yaoundé. Jétais avec plusieurs compatriotes qui peuvent témoigner quaucun incident na été enregistré. Mes bagages nont pas été fouillés moins encore la découverte de diamants. Il sagit dun tissu de mensonges qui na ni tête ni queue", a indiqué le président du Conseil National de Transition.

Notons que selon nos confrères de Kangbi Ndara, le président du Conseil National de Transition, aurait été intercepté à laéroport de Douala avec une importante quantité de diamants, le 13 octobre dernier alors quil se rendait en Suisse où il devrait recevoir une distinction honorifique.

 


© Droits réservés
Alexandre Ferdinand Nguendet dit attendre que les preuves de cette accusation.
Il est difficile de vérifier ces allégations. Alexandre Ferdinand Nguendet dit attendre que les preuves de cette accusation lui soient apportées. "Je défie quiconque de mapporter les preuves de cette machination politique. Je le dis parce quil ny a rien eu", a t-il relevé.

Au moment où le président du Conseil National de Transition se défend devant la presse, le Premier ministre est devant les conseillers nationaux de transition pour défendre sa politique.


Commentaire


Retour en haut