Archive

Burkina: les Etats-Unis rappellent ses ressortissants

Les Etats-Unis ont demandé à leurs ressortissants de quitter le Burkina Faso et ont annoncé le départ d'une partie des familles et d'employés de leur ambassade à Ouagadougou

 

Dans une note consulaire, le département d'Etat "met en garde les ressortissants américains face aux risques de se rendre au Burkina Faso et recommande aux ressortissants actuellement (dans ce pays) de le quitter tant que cela est possible".

Le ministère américain des Affaires étrangères a également autorisé le "départ volontaire" de certains membres des familles et d'une partie du personnel de son ambassade à Ouagadougou.
Les employés de la chancellerie américaine qui restent au Burkina Faso sont réfugiés sur place et l'ambassade continue de fonctionner, notamment pour fournir des services consulaires d'urgence aux citoyens américains, selon le département d'Etat.

 


© Droits réservés
La crise au Burkina Faso a pris lundi un tournant dramatique.
La crise au Burkina Faso a pris lundi un tournant dramatique: des chefs de l'armée ont intimé l'ordre aux putschistes de la garde présidentielle de "déposer les armes" tandis que des unités de province ont convergé vers la capitale.

Même s'ils ont condamné le putsch "avec la plus grande force", les Etats-Unis n'ont jamais employé le terme de "coup d'Etat", qui aurait pour l'administration américaine des conséquences juridiques immédiates en termes de suspension de son assistance au Burkina Faso.


Commentaire


Retour en haut