Archive

Berberati: difficile accès à leau potable

Depuis près dun mois la localité souffre dun manque. Mis en cause, la panne dun générateur

 

Leau de potable est devenue rare à Berberati depuis quelques semaines suite à la panne du générateur de la Société de Distribution dEau en Centrafrique SODECA. Les habitants sont obligés de consommer leau de forages ou de source.

Marie Chantal Nangbaye, habitant la ville de Berberati, se plaint de ce manque deau potable. Elle déplore le fait que certains ménages utilisent des eaux souillées. «Par manque deau potable, les femmes de ménage sont obligées de chercher de leau non potables, ou des forages pour leurs travaux quotidiens» a-t-elle souligné. Cette préoccupation est partagée par plusieurs habitants.

 


© Droits réservés
La trentaine de forage de la localité ne suffit plus.
Selon un responsable de la Sodeca de Berberati, «cest depuis un mois que le groupe électrogène est tombé en panne mais des efforts sont en train dêtre déployés par les agents de cette société pour la reprise des activités».

Selon la mairie, la ville de Berberati compte 214 000 habitants répartis dans 77 quartiers. Le nombre des forages est estimé à une trentaine. Certains sont tombés en panne. La population demande aux ONG humanitaires et à la direction de la SODECA de voler à leur secours.


Commentaire


Retour en haut