Archive

MINUSCA: líattaque díun contingent de police rwandais condamnée

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) a condamné avec la plus grande fermeté líembuscade dont a été victime, le contingent de police

 

Líattaque, perpétrée par des criminels non encore identifiés, alors que líunité de police rwandaise de la MINUSCA effectuait une patrouille dans le quartier Gobongo, dans le 4ème arrondissement de Bangui, a fait díimportants dégâts matériels.

Quelques heures auparavant, des tirs avaient été entendus dans le 1er arrondissement, à proximité de líétat-major conjoint du secteur de Bangui et dans le 8ème arrondissement, où líunité de police de la République démocratique du Congo (RDC) a établi une garde statique.
Plusieurs véhicules de la communauté internationale, dont la MINUSCA, ont été sérieusement endommagés par les bandits et la vie des fonctionnaires se trouvant à leur bord a été sérieusement menacée.

 


© Droits réservés
Les auteurs de l'attaque seront traduits en justice.
La MINUSCA a dénoncé de tels actes criminels qui font resurgir la violence, créant la panique au sein de la population et sapant les efforts inlassables en faveur de la paix et de la stabilité.

Elle a ouvert une enquête pour identifier les auteurs de ces actes criminels afin quíils soient arrêtés et traduits devant la justice, pour répondre de leurs forfaits.


Commentaire


Retour en haut