Archive

Bangui: «Demain la vie» milite pour de meilleures conditions de vies des enfants

En 29 jours de colonie, líONG nationale «Demain la vie» a réuni de jeunes centrafricains et milite pour la création des cadres de loisir en leur faveur

 

La colonie des Vacances dénommé «Vive les Vacances et les comportements responsables», organisée par líONG nationale «Demain la vie», a pris fin ce week-end dernier à la Faculté de Théologique, Evangélique de Bangui (FATEB). Líoccasion a été donnée aux parents de témoigner du changement positif de leurs enfants.

Un mois durant, ce sont des rencontres organisées à la FATEB qui ont permis de réunir une centaine díenfants âgée de 3 à 17 ans. Objectif, permettre à ces enfants díacquérir des nouvelles connaissances, susceptibles díavoir une influence positive sur leurs comportements.

«Je me réjouis de voir ensemble aujourdíhui, des enfants centrafricains venus de tous les horizons. Ces enfants níont aucune idée des conflits intercommunautaires, comme nous adultes le pensons. Nous devons aider ces enfants, à êtres des hommes et femmes responsables demain. Et donc je félicite les initiateurs de cette colonie, qui díailleurs a des impacts positifs sur le comportement de nos enfants», a dit Jean Marc Mounoubaye un des parents. Pour un autre, «Cíest pour la deuxième fois que mes enfants prennent part à cette colonie. La fois dernière, nous en avons vu les fruits et cette année aussi. Cíest vraiment un cadre qui permet aux enfants de síépanouir très rapidement».

 


© Droits réservés
La nécessité d'épargner les jeunes des affres de la guerre.
Claudine Bagaza Dini, coordonnatrice de líONG «Demain la vie», se dit satisfaite de la réalisation de cette activité et ajoute quíils ont été sollicités par certaines structures en charge des enfants. «Cette colonie a été un succès. Car nous étions également sollicités par certaines structures pendant la colonie, pour pouvoir impliquer les enfants dans díautres activités extra colonie. Ce qui mía beaucoup plu», a-t-elle fait savoir.

Elle a jouté que par le biais du Ministère du Tourisme, les enfants ont eu à participer à un concours à la télévision Centrafricaine. «Et nous étions également contacté par líONG Plan International, qui est notre fidèle partenaire, pour des prestations en danse et théâtre, pendant la journée des Humanitaires, le 22 août dernier. Les enfants étaient heureux», a ajouté Claudine Bagaza Dini. Pour la coordonnatrice, líONG interpelle le gouvernement et les partenaires en charge de líenfance, afin quíils créent des cadres de loisir pour les enfants qui mériteraient díêtre épargnés par les effets de la crise.

Cette deuxième colonie de vacance qui síest achevé le samedi 29 août dernier, a commencé le 1er août 2015.


Commentaire


Retour en haut