Archive

Prix Sergio Vieira de Mello: des religieux centrafricains distingués

Depuis deux ans, líarchevêque, líimam et le pasteur de Bangui unissent leurs efforts de paix à travers une plate-forme interreligieuse.

 

Les efforts de líarchevêque, líimam et le pasteur de Bangui consentis depuis deux ans sur une plate-forme interreligieuse ont été salués mercredi 19 août 2015, par la remise du prix Sergio Vieira de Mello à Genève.

Líarchevêque de Bangui, Monseigneur Dieudonné Nzapalainga, líImam Oumar Jobine Layama et le Pasteur Nicolas Guérékoyamné-Gbangou obtiennent ainsi une reconnaissance internationale en raison de la plate-forme interreligieuse pour la paix (Interfaith Peace Platform) quíils ont érigé en 2013, en pleine crise centrafricaine.

 


© World Watch Monito
Trois hommes pour deux années de lutte pacifique.
Créé par la Fondation Vieira de Mello, ce prix récompense des hommes et des femmes qui « úuvrent pour la réconciliation de peuples divisés par un conflit». Il perpétue líidéal de líancien représentant du Secrétaire Général des Nations unies en Irak, mort à Bagdad le 19 août 2003 dans líattaque díune voiture piégée.

Pour le fils du représentant assassiné et directeur de la Fondation,Laurent Vieira de Mello,« Interfaith Peace Platform est un exemple de ce qui peut être fait en cas de crise majeure dans un pays victime de fractures sociales, culturelles et religieuses conduisant à la violence ».


Commentaire


Retour en haut