Archive

Líonu suspend les recrutements à la Minusca

LíOrganisation des Nations Unies suspend et revoit les recrutements de la mission de maintien de paix en Centrafrique

 

Les recrutements opérés par la mission onusienne en Centrafrique seront revus par líOnu. Ceux en cours, seront suspendus et relancés de nouveau. Une source proche de la Minusca se dit surprise par la décision mais líadmet tout de même. D'après la même source, « Cíest depuis une semaine que les rumeurs de la révision des recrutements à la Minusca courent les murs de nos locaux à Bangui. Líinformation est encore au niveau supérieur et très peu díagents nationaux ou internationaux de la Minusca sont au courant. Il síagit díune décision prise à un très haut niveau depuis New-York ».

De sources proches de la mission onusienne en Centrafrique, cette décision síexplique par le manque de transparence qui aurait entouré le processus de recrutement à la Minusca. « Il est reproché à la Minusca des recrutements qui ne répondent pas aux standards et un laisser-aller dans le travail ».

 


© Droits réservés
L'enrollement suspendu pour un moment.
Díautres sources dignes de foi lient la décision de la révision des recrutements à la Minusca à la prise de position du Secrétaire Général des Nations Unis limogeant le patron de cette institution à Bangui. Selon un diplomate« Vous savez lorsque la tête díune institution est frappée comme cela a été le cas pour la Minusca, cíest normal díassister à ce genre de décision. Dans le cas de Babacar Gay il reste encore trop tôt de dire que son renvoi est dû à tel ou tel autre acte. Du moins ceux qui doivent être recrutés dans cette institution ou déjà recrutés doivent jouir díun certain nombre de caractères et díaptitudes. Et je pense que cíest dans ce sens quíil faut interpréter la décision de líOrganisation des Nations Unies ».

Les recrutements à la Minusca se sont faits depuis leur début, dans des critiques. Sur la question des formulaires P11, des voix se sont levées pour crier au marchandage. Les premières vagues des recrus avaient été suspendues. Les recrutements qui viendront à la suite ont été faits sans le dépôt des formulaires P11. Cíest donc la deuxième fois que le processus de recrutement à la Minusca connaisse des difficultés.


Commentaire


Retour en haut