Archive

Le Rwanda cherche 500 millions de dollars pour construire un nouvel aérodrome

Il sera construit à l'aéroport international de Bugesera, dans l'est du pays, a déclaré mardi le ministre d'Etat rwandais en charge du transport Alexis Nzahabwanimana.

 

Le Rwanda cherche 500 millions de dollars pour construire un nouvel aérodrome à l'aéroport international de Bugesera, dans l'est du pays, a déclaré mardi le ministre d'Etat rwandais en charge du transport Alexis Nzahabwanimana.

Cet aérodrome servira de base aérienne internationale afin de réduire l'encombrement du trafic aérien du pays, tandis que le secteur de l'aviation rwandais continue de se développer à une vitesse accélérée.

Le gouvernement estime qu'une fois achevé, le nouvel aérodrome sera capable de faire transiter 450 passagers par heure pour un total envisagé de trois millions de passagers par an.

Le nouvel aérodrome sera bâti sur un terrain de 25,6 km², du moins pour sa première phase.

 


© Droits réservés
Le trafic à l'aéroport international de Kigali a augmenté de 30% l'année dernière. La flotte nationale RwandAir doit encore acquérir deux appareils supplémentaires, pour atteindre un total de huit avions.

Le Rwanda a déjà amélioré l'aéroport international de Kigali et l'aéroport de Kamembe, alors qu'une étude de faisabilité pur la modernisation de l'aéroport de Rubavu a été finalisée.

Le transport aérien au Rwanda augmente de façon exponentielle, alors que RwandAir exploite actuellement 18 destinations dans l'ouest, l'est et le sud de l'Afrique, et au Moyen-Orient. La compagnie envisage aussi étendre ses activités vers des destinations européennes et asiatiques en 2016.

RwandAir a été classée récemment par les compagnies les plus sûres dans le monde, après avoir passé avec succès l'Operatinal Safety Audit de l'IATA.


Commentaire


Retour en haut