Archive

Des chantiers chinois endommagés pendant la crise centrafricaine

Tous les projets en train díêtre exécutés par la Chine ont subi díimportants dégâts matériels pendant la crise, a constaté une mission technique chinoise au terme díune mission de deux semaines

 

Tous les projets en train díêtre exécutés en Centrafrique par la Chine ont subi díimportants dégâts matériels pendant la crise centrafricaine, a constaté une mission technique chinoise au terme díune mission de deux semaines dans le pays.

Les dommages sont si importants quíils peuvent remettre en cause la finalisation des travaux, dont ceux relatifs à la construction díun troisième barrage hydroélectrique dans la capitale centrafricaine.

Les travaux de cette infrastructure ont démarré avant líarrivée des rebelles dans Bangui. Sur le chantier, une bonne partie des appareils et des équipements chinois a été soit vandalisée soit volée.

 


© Droits réservés
La Chine réalise plusieurs chantiers en Centrafrique, notamment des ponts et des routes.

Les Chinois ont fait savoir que toutes leurs machines venaient de leur pays qui construit et équipe avec du matériel chinois, les usines agricoles, dont líusine de coton dont une partie a été emportée par des groupes armés.

Avec le retour progressif de la paix en Centrafrique, les techniciens chinois ont décidé de reprendre líexécution des différents projets, en dépit des pertes énormes de matériels.

La reprise devra tenir compte de nouvelles importations des machines effectuées par la Chine.


Commentaire


Retour en haut