Archive

La Centrafrique a besoin de 43 millions de dollars pour organiser les élections

Dans un entretien accordé au magazine ‘Afrique Education, Catherine Samba-Panza, souhaite que les élections présidentielles – prévues en juin – puissent se dérouler avant la fin de l’année

 


© republicoftogo.com
Dans un entretien accordé au magazine ‘Afrique Education’, la présidente de transition de la Centrafrique, Catherine Samba-Panza, souhaite que les élections présidentielles – prévues en juin – puissent se dérouler avant la fin de l’année. Mais, reconnaît-elle, "Nous ne pouvons nous empêcher de reconnaître que nous n’avons pas le contrôle de tous les facteurs qui doivent nous y conduire."

Il y a bien sûr le problème sécuritaire, mais aussi la question du financement du scrutin estimé à 43 millions de dollars. La France, l’Union européenne, l’Union africaine, le PNUD ont fait des promesses de dons pour la moitié de cette somme environ.

 



Commentaire


Retour en haut