Archive

Le Conseil centrafricain des chargeurs reprend ses activités

Le ministère centrafricain des Transports et de líaviation civile a procédé le 23 mai à la relance officielle de l'institution parapublique dont les activités sont suspendues depuis 23 ans

 

Le ministère centrafricain des Transports et de líaviation civile a procédé, samedi 23 mai à Bangui, à la relance officielle du Conseil centrafricain des chargeurs, une institution parapublique dont les activités sont suspendues depuis 23 ans.Dissous en 1993, 14 ans après sa création en 1979 par líEmpereur Jean Bedel Bokassa, le Conseil centrafricain des chargeurs comprend des transitaires, des cadres du ministère des transports et du commerce, des opérateurs économiques.

 


© Droits réservés

Selon le ministre centrafricain des Transports, M. Arnaud Abazene, la relance des activités du Conseil centrafricain des chargeurs permet de réguler líimportation de certains produits de premières nécessités sur le marché centrafricain et maitriser líéconomie bleue pour que les ménages aient des produits à faible coôt.

Le Conseil Centrafricain des Chargeurs a pour principale mission de veiller à líimportation des produits manufacturés, afin díéviter des ruptures de stocks.

Cette institution devrait servir díinterface entre les importateurs et les autorités pour traiter des problèmes liés à líimportation en Centrafrique.


Commentaire


Retour en haut