Archive

La chine va reconstruire un pont dans la capitale centrafricaine

Líambassadeur de Chine en Centrafrique, M. Ma Fulin, a annoncé que son pays allait reconstruire le pont de Sapeke, qui relie le 2ème et le 6ème arrondissements de Bangui

 

Líambassadeur de Chine en Centrafrique, M. Ma Fulin, a annoncé que son pays allait reconstruire le pont de Sapeke, qui relie le 2ème et le 6ème arrondissements de Bangui, et joue un rôle capital dans le désenclavement des zones situées au sud-ouest de la capitale centrafricaine.

A líoccasion díune réunion díinformation sur la reconstruction du pont, présidée par le ministre des Travaux publics Laurent Clair Malefou, le diplomate chinois a annoncé aux notables des deux arrondissements que les travaux de reconstruction allaient démarrer dans les tout-prochains jours.

 


© DR

Estimés à plus de trois milliards 500 millions de FCFA, ils seront exécutés en dix mois, a indiqué le diplomate chinois, ajoutant que des techniciens de son pays étaient attendus la semaine prochaine pour reprendre les études en tenant compte de líétat de dégradation actuelle du pont Sapeke.

Le coôt des travaux doit díailleurs être revu à la hausse à cause de líérosion qui a considérablement dégradé líemplacement du pont depuis quíil síest écroulé en 2012, selon líambassadeur chinois

Les engins et autres bulldozers sont déjà sur le chantier qui avait dô être abandonné à cause de líinsécurité qui prévalait alors dans le pays.


Commentaire


Retour en haut