Archive

Viols en Centrafrique: «Les 14 soldats n'ont pas encore été tous identifiés»

Le chef d’état-major de l’Armée de terre française a précisé jeudi matin sur Europe 1 que les 14 soldats n’ont pas encore été tous identifiés, malgré une enquête en cours depuis juillet 2014

 

14 soldats français sont soupçonnés d’avoir abusé sexuellement de plusieurs enfants centrafricains entre décembre 2013 et juin 2014. Le chef d’état-major de l’Armée de terre, Jean-Pierre Bosser, a précisé ce matin sur Europe 1 que les 14 soldats n’ont pas encore été tous identifiés, malgré une enquête en cours depuis juillet 2014. «Nous ne savons pas si ces faits sont avérés», a-t-il ajouté. Et même si François Hollande a promis d’être «implacable», ces soldats «sont peut-être encore dans nos rangs», souligne le général Bosser.

<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x2rs8tx" allowfullscreen></iframe><br /><a href="http://www.dailymotion.com/video/x2rs8tx_soupcons-de-viols-en-centrafrique-les-14-soldats-n-ont-pas-encore-ete-tous-identifies_news" target="_blank">Soup&ccedil;ons de viols en Centrafrique : &laquo;Les 14...</a> <i>par <a href="http://www.dailymotion.com/libezap" target="_blank">libezap</a></i>

 



Commentaire


Retour en haut