Archive

Bangui: Retour au calme au Km5 après l'assassinat d'un commerçant musulman

Le calme est revenu dans le 3e arrondissement de la ville de Bangui après un regain de tension des habitants à majorité musulmane suite à líassassinat díun commerçant

 

Le calme est revenu au km5 dans le 3ème arrondissement de la ville de Bangui après un regain de tension des habitants à majorité musulmane suite à líassassinat díun commerçant âgé de 56 ans sur líavenue Boganda. Les commerçants ont repris leurs activités et les clients sont visibles sur le marché.

"La paix cíest ce mot qui revient"] le plus souvent de la part des commerçants du Km5. Les Clients sont nos bailleurs donc ils ont le droit díêtre protégés. Il níy a rien, le km5 est calme maintenant. Cíest un incident qui síest produit» a dit Zakaria Atahir un commerçant du km5.

 


© Droits réservés
Un autre commerçant qui a requis líanonymat réitère les mêmes propos sur líambiance qui "règne au km5 dans le 3e arrondissement de Bangui". "Les clients sont en trains de vaguer librement à leurs occupations ce qui prouve que la sécurité est revenue après la tension díavant hier et nous demandons aux centrafricains de ne pas se fier aux rumeurs", a-t-il conclu.

Ornella Poutou, une fille qui est venue faire ses courses témoigne líambiance du km5. «Je suis venue pour mes courses comme vous constatez, il y a le calme. On se courtois les chrétiens et les musulmans». Elle constate líouverture des magasins et demande aux Centrafricains de venir síapprovisionner afin de découvrir la réalité car le marché est sécurisé.

Cíest dans la nuit du 27 au 28 mai 2015 quíun musulman a été tué par des hommes armés non identifiés sur líavenue Barthélemy Boganda. Cet événement a occasionné líincendie díun véhicule de la police centrafricaine qui transportait le corps pour la mosquée Ali Babolo.



Commentaire


Retour en haut