Archive

Les élections en Centrafrique pourraient être reportées, selon un officiel de l'ONU

Le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour l'Afrique centrale a déclaré, mardi à Libreville, que les élections en RCA prévues en août prochain pourraient être reportées

 

Le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour l'Afrique centrale, Abdoulaye Bathily, a déclaré mardi, à Libreville, que les élections en République centrafricaine (RCA) prévues en août prochain pourraient être reportées.

M. Bathily a fait cette annonce en présentant aux ambassadeurs et aux représentants des organisations internationales au Gabon les résulats du dernier Forum de renonciation national en RCA dont il était le président.

Il a fait savoir que les participants avaient évoqué l'impossibilité de tenir les élections en août prochain, et recommandé une prolongation de la transition, de sorte à réunir les conditions d'organisation d'élections libres, transparentes et équitables.

Le Forum de Bangui, tenu du 4 au 11 mai à Bangui, a eu la participation de 700 délégués représentant toutes les forces vives de la nation devant le médiateur de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale(CEEAC), le président congolais Denis Sassou Nguesso, a dit M. Bathily.

 


© un.org
Abdoulaye Bathily, Représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour l'Afrique centrale

Les recommandations du Forum, a-t-il affirmé, portent notamment sur la création de mécanismes pour la paix et la réconciliation, la mise en place d'une commission d'enquête pour examiner les violations graves des droits de l'homme, la lutte contre l' impunité pour les crimes et l'amélioration de la gouvernance politique et économique.

M. Bathily a également exhorté la communauté internationale à manifester davantage sa solidarité à l'égard de la Centrafrique en contribuant généreusement, aux échéances à venir, à la mobilisation des ressources nécessaires.


Commentaire


Retour en haut