Archive

Poules de l'Afrobasket 2015: Satisfaction de entrainement adjoint de la sélection centrafricaine

Líentraineur adjoint de líéquipe nationale de basket-ball des Fauves du Bas Oubangui, M. Bruno Darlan, a qualifié de "jouable" le groupe dans lequel est logée son équipe

 

Líentraineur adjoint de líéquipe nationale de basket-ball des Fauves du Bas Oubangui de la Centrafrique, Bruno Darlan, a qualifié de "jouable" le groupe dans lequel est logée son équipe, après le tirage au sort des repêchés de líAfrobasket Tunisie 2015 qui síest déroulé le week-end dernier à Yaoundé (Cameroun).

La Centrafrique va évoluer dans la poule A de l'Afrobasket 2015 avec la Tunisie, pays organisateur, l'Ouganda, un nouveau venu dans cette compétition, le Nigéria et la République centrafricaine, deux habitués de cette joute continentale.

"Nous pouvons franchir la phase des poules et jouer les 8ème et même les quarts de finale de l'Afro basket 2015 et améliorer notre classement de la dernière compétition", a déclaré M. Darlan, après le tirage effectué samedi dernier à Yaoundé.

"Même si cette Poule est facile pour la RCA, il faut tout de même une bonne préparation, avec beaucoup de matchs amicaux, pour une bonne prestation des fauves de bas Oubangui à cet Afrobasket", a ajouté l'entraineur adjoint de la sélection des Fauves du Bas Oubangui qui avaient terminé à la 13ème place du dernier championnat d'Afrique de basket-ball masculin qui s'était déroulé à Abidjan (Cote d'Ivoire) en 2013.


 


© Droits réservés
Bruno Darlan, entraineur adjoint de líéquipe nationale de basket-ball de Centrafrique
"Le sport de haut niveau nécessite des moyens pour gagner", a poursuivi le technicien centrafricain.

Disqualifiée parce que deuxième au tournoi qualificatif de la zone IV qui s'est déroulé au mois de février à Libreville au Gabon, l'équipe nationale centrafricaine a été repêchée par la FIBA Afrique pour participer à l'Afrobask 2015 à cause de son palmarès.

En effet la RCA a déjà remporté deux fois la compétition en 1975 et 1987. Cette année-là, l'équipe nationale avait bénéficié d'un stage de préparation d'un mois à Vichy en France.

Même si la Tunisie a toujours souri à la RCA, il se trouve malheureusement que, pour cause de crise, le gouvernement centrafricain ne disposera certainement pas de suffisamment de ressources cette année pour mettre son équipe nationale dans les conditions de préparation optimales susceptibles de lui permettre de rééditer l'exploit de 1987 à Tunis.


Commentaire


Retour en haut