Archive

Centrafrique: Plainte contre le Président de la CEI

Elle a été déposé par trois candidats malheureux à la présidentielle pour fraude électorale ce lundi 7 février 2011

 

Líannonce à été faite depuis le domicile de líex-président Ange-Félix Patassé, par lui, le Président du Mouvement de Libération du Peuple centrafricain, Martin Ziguélé et le candidat du Rassemblement Centrafricain (RDC), Emile Gros Raymond Nakombo. Tous trois portent plainte contre contre le Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), Joseph Binguimalé, devant le tribunal correctionnel pour fraude électorale.

 


© journaldebangui.com
L'ex-président centrafricain Ange-Félix Patassé, le 7 février 2011 à Bangui
Devant la presse internationale et nationale, les perdant de la présidentielle de janvier dernier interpellent la Communauté Internationale, et plus précisément les pays et organisations faisant partie du Comité de pilotage du processus électoral aux côtés de la Commission Electorale (CEI), afin que cette dernière assume jusquíau bout ses responsabilités devant la dérive totale de ce processus électoral dont la finalité est la stabilisation de notre pays mais qui visiblement sombre dans le ridicule. Nous exigeons plus que jamais líannulation de ces élections qui ne ressemblent plus à rien de sérieux et font de notre pays la risée du monde entier, ont réitéré les trois candidats. Enfin, nous demandons à la Cour Constitutionnelle de prendre vraiment ses responsabilités devant notre peuple et devant la nation en disant le droit et rien que le droit, ont-ils conclu. Les trois candidats ont réaffirmé le rejet catégorique des prétendus résultats proclamés par la CEI dans une opacité totale et transmis à la Cour Constitutionnelle.

 



Commentaire


Retour en haut