Archive

Sénégal: Karim Wade condamné à six ans de prison et une amende de 138 milliards

L'ancien ministre d'Etat sénégalais et fils de l'ancien président Abdoulaye Wade a été reconnu coupable d'enrichissement illicite lundi

 

Karim Wade, ancien ministre d'Etat sénégalais et fils de l'ancien président Abdoulaye Wade, a été condamné lundi à six ans de prison ferme et à une amende de 138 milliards de F CFA (environ 276 millions USD) par la Cour de Répression de l'Enrichissement illicite (CREI), a annoncé le président de cette juridiction d'exception.

Karim Wade était poursuivi pour enrichissement illicite portant sur un patrimoine évalué à 117 milliards de francs CFA (234 millions USD).

Le parquet spécial avait requis contre lui sept ans de prison ferme, une amende de 250 milliards de F CFA (500 millions USD), la confiscation de ses biens présents et la privation de ses droits.

Il avait également requis des peines allant de 4 à 10 ans de prison, 250 milliards d'amende, ainsi que la confiscation des biens des co-prévenus pour complicité.

 


© Droits réservés
Karim Wade

Le verdict de ce procès le plus long du Sénégal puisqu'il a commencé en juillet 2014, a été prononcé par la cour en présence de Abdoulaye Wade qui a quitté le tribunal sans faire de déclaration, selon la presse locale.

Les co-prévenus de Karim Wade, Alioune Diassé et Bibo Bourgi, écopent de cinq ans de prison ferme et de 138 milliards de FCFA d' amende, tandis que Pape Mamadou Pouye a été condamné à cinq ans de prison ferme et à 68 milliards d'amende.

48 heures avant le verdict, Karim Wade, qui est en détention préventive depuis 23 mois, a été désigné candidat à la prochaine élection présidentielle au cours d'un congrès du Parti démocratique sénégalais, principal parti d'opposition que dirige son père.


Commentaire


Retour en haut