Archive

Dix villageois tués dans une attaque dans le nord-ouest de la RCA

Au moins 10 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées samedi dans le nord-ouest de la Centrafrique au cours d'une attaque menée par un groupe armé venu du Tchad

 


"Au moins dix personnes dont deux élèves, ont été tuées samedi dernier dans la région de Ngaoundaye (nord-ouest), au cours d'une attaque d'hommes armés venus du Tchad", a affirmé cette source de la gendarmerie locale, s'exprimant sous couvert d'anonymat. Ngaoundaye est située à quelques km seulement de la frontière tchadienne

 


© Droits réservés

Assaut
Selon cette source, "les assaillants ont investi un village à une trentaine de kilomètres de Ngaoundaye, puis ils se sont mis à interpeller les habitants". "Ils ont regroupé un premier groupe de dix personnes et leur ont demandé de s'allonger sur la route avant d'ouvrir le feu sur elles. Ils ont poursuivi ceux qui tentaient de fuir en leur tirant dessus, blessant plusieurs autres personnes", a-t-elle ajouté. De nombreux habitants ont fui ces violences pour se réfugier en brousse ou dans le centre de Ndaoundaye, selon cette source. Les motivations précises des assaillants ne sont pas connues.

Crise sécuritaire
Depuis le renversement du président François Bozizé en mars 2013 par la coalition rebelle Séléka, qui a depuis abandonné le pouvoir sous la pression internationale, la Centrafrique a sombré dans une crise sécuritaire et politique sans précédent opposant milices principalement chrétiennes, les anti-balaka, aux rebelles Séléka, essentiellement musulmans.


Commentaire


Retour en haut