Archive

RCA: Au moins trois morts à Bambari dans un affrontement

Des affrontements opposant deux groupes anti-Balaka à Bambari ont fait trois morts dans la nuit de lundi à mardi

 

Des affrontements opposant deux groupes anti-Balaka (milices chrétiennes) à Bambari (Centre) ont fait trois morts, selon Théophile Guéréngou, président díune organisation caritative locale.

Les combats se sont déroulés dans la nuit de lundi à mardi dans le quartier Kidjigra, où est sis le quartier général du Comzone (chargé du contrôle et de líorganisation díune portion díun territoire) Bissékoa Vivian, suite à une attaque menée par un groupe de rebelles contre líautorité dudit Comzone.

«On ne sait pas díoù ils étaient venus. Ils ont attaqué la base de leurs frères anti-Balaka. Líaffrontement a fait trois morts parmi la population civile et une dizaine de blessés dont le Comzone lui-même, son bébé et son adjoint. Les blessés se trouvent présentement à líhôpital.», a informé mardi M.Guéréngou.

Pater Konga, un anti-Balaka fidèle relevant du camp du Comzone, a confirmé líinformation faisant plutôt état de cinq morts et plusieurs blessés.

Aucun bilan officiel nía par ailleurs été rendu public jusquíà mardi, en début díaprès-midi.

 


© Droits réservés
«Ils [les anti-Balaka rivaux] reprochent à notre Comzone un certain laxisme parce quíil níarrive toujours pas à en découdre avec la communauté musulmane de Bambari. On lui reproche également díêtre coupable díexactions contre la population chrétienne. Enfin, le plus gros péché de Vivian Bissekoa est quíil níest pas originaire du centre, mais plutôt du nord-ouest. Il a été dépêché à Bambari pour combattre la communauté musulmane.», a-t-il expliqué.

Aucune réaction nía pu être recueillie du côté des « assaillants » jusquíà 14h.15 GMT.

La Centrafrique renoue en ce début de 2015 avec les tueries après avoir enregistré une certaine accalmie lors des fêtes de fin d'années. Cet incident s'annonce comme un signe avant-coureur de lendemains difficiles, peu avant les élections générales de 2015.


Commentaire


Retour en haut