Archive

Plusieurs personnes auront bientôt besoin d'aide humanitaire en RCA (ONU)

Des agences humanitaires ont prévenu que près d'un million de personnes en République centrafricaine (RCA) auront possiblement besoin d'aide du mois de mai au mois de septembre 2015

 

Des agences humanitaires ont prévenu que près d'un million de personnes en République centrafricaine (RCA) auront possiblement besoin d'aide lors de la prochaine période creuse -- soit du mois de mai au mois de septembre l'année prochaine -- alors que la nourriture des ménages et sources de revenus restent fortement perturbées par le conflit, a déclaré mercredi un porte-parole de l'ONU aux journalistes.

"Le Bureau de l'ONU pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué que, même si les récoltes actuelles soulagent les besoins en aide pour le moment, il y a des niveaux élevés de lacunes en matière de consommation alimentaire, en particulier chez les personnes déplacées", a indiqué le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric lors d'un point de presse quotidien tenu à New York. "Il existe aussi des niveaux très élevés de malnutrition aiguë et de mortalité dans les camps au Cameroun qui hébergent des réfugiés de la République centrafricaine".

 


© msf.ch
Quelques 833.000 personnes sont déplacées de leurs foyers à travers le pays, dont plus de 400.000 seulement dans la capitale nationale de Bangui, a rapporté l'OCHA plus tôt cette année.

L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a indiqué que 268.779 personnes supplémentaires cherchent un refuge au Cameroun, au Tchad, au Congo et en République démocratique du Congo (RDC).

Tourmenté par des décennies d'instabilité et de combats, la RCA a connu une recrudescence de la violence quand les rebelles Séléka ont lancé une série d'attaques, qui ont atteint leur apogée en mars 2013 lorsque le président François Bozizé a été contraint de fuir Bangui comme les rebelles ont pris le contrôle de la capitale nationale.


Commentaire


Retour en haut