Archive

L'ONU interpelle cinq personnes dans le cadre d'une opération à Bangui

C'est le résultat de l'opération de sécurisation menée par les forces de la Minusca vendredi dernier

 

Dans le cadre de leurs opérations de sécurisation de la ville de Bangui, les forces de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) ont conduit vendredi conjointement avec des forces de l'opération Sangaris et des forces de sécurité centrafricaines, une opération dans les quartiers Gobongo et Boy Rabe, dans le 4e arrondissement de Bangui.

« Cette opération de sécurisation, qui a été menée sous le commandement de l'état-major conjoint du Secteur de Bangui, a consisté en des visites domiciliaires, des perquisitions et des interpellations. Pendant cette opération, les forces internationales et nationales ont fait face à des attaques à l'arme automatique et à la grenade », a précisé la MINUSCA dans un communiqué de presse.

 

Au total, cinq personnes ont été interpellées et remises aux autorités locales de sécurité pour enquête criminelle. Par ailleurs, un fusil, trois Kalachnikov, dont une équipée d'un lance-grenade, neuf chargeurs, 344 munitions de divers calibres, 10 grenades, quatre couteaux, une machette et une bombe lacrymogène ont été saisis.

La MINUSCA a remercié la population pour le soutien qu'elle lui a apporté durant cette opération et a salué la parfaite collaboration des forces nationales et internationales. La Mission a déclaré qu'elle poursuivrait « la mise en úuvre de son mandat avec détermination. »


Commentaire


Retour en haut