Archive

Bangui: líultimatum du CNT au gouvernement de transition

Après le RDV manqué, le président Alexandre Ferdinand NíGuendet a averti dans une déclaration que le gouvernement a líobligation de donner des explications sur la gestion du don angolais

 

Dans une annonce faite au début de líaprès-midi, le lundi 13 octobre, à Bangui, le président du Conseil National de Transition, Alexandre Ferdinand NíGuendet a déclaré que le gouvernement a líobligation de donner des explications sur la gestion du don angolais. Il a noté que qi une nouvelle absence était constaté, lors díune prochaine convocation, le CNT prendrait ses responsabilités.

 


© Droits réservés
Dans ladite déclaration, le président du Conseil National de Transition a indiqué que le peuple centrafricain attend de la part du gouvernement des explications sur la gestion du don angolais. «Le peuple attend des explications et cíest pour cette raison que le Conseil National de Transition a interpellé le gouvernement afin quíil justifie líutilisation de ce don», note le texte.

Le président du Conseil National de Transition a affirmé que líexécutif a avancé «des raisons peu sérieuses pour justifier les absences». Alexandre Ferdinand NíGuendet a déclaré que le Conseil National de Transition tient à avoir des explications sur ce don. «Nous allons trouver une nouvelle date avec le gouvernement. Au cas où, líexécutif ne se présenterait pas, le Conseil National de Transition prendrait ses responsabilités» a-t-il déclaré sur un ton ferme.

Le président du Conseil National de Transition a fait cette annoce après une concertation avec les membres du bureau du CNT au siège de líinstitution. Líinterpellation des membres du gouvernement devrait avoir ce lundi. Cíest le troisième rendez-vous manqué sur cette question du don angolais.

 



Commentaire


Retour en haut