Archive

RCA: la MINUSCA continue son déploiement

Dans son déploiement la Minusca profite de l’appui logistique des forces françaises de l’opération Sangaris et des forces européennes de l’opération Eufor-RCA

 

7 jours après la passation de pouvoir avec la Misca, la Minusca continue à se déployer en Centrafrique. Plus de 5000 membres de la force africaine Misca (La Mission Internationale de Soutien à la Centrafrique sous conduite Africaine) ont troqué leurs bérets verts contre des bérets bleus, et ont joint la Mission des Nations Unies pour la stabilisation de la République centrafricaine (MINUSCA) entrée en opération le 15 septembre dernier. Les véhicules circulant à Bangui ont été aussi repeints en blanc, couleur du matériel roulant de l’ONU.

 


© UNMINUSCA
Mais le changement n’est pas uniquement cosmétique. Les patrouilles ont été effectives dès le premier jour de l’entrée en fonction et visent à sécuriser les grandes artères de la capitale et certaines régions de l’intérieur du pays en attendant que la Mission arrive à sa pleine capacité de 12000 hommes. Dans son déploiement la Minusca profite de l’appui logistique des forces françaises de l’opération Sangaris et des forces européennes de l’opération Eufor-RCA. La Centrafrique, qui a renoué avec l’instabilité politique depuis moins d’une année, détient le record africain des interventions internationales de maintien de la paix sur son sol avec 13 missions depuis 1998.

La Minusca, est la dernière en date, et s’est déployée lundi 15 septembre avec pour mission de consolider l’accalmie fragile que connait le pays depuis juillet dernier date de la signature d’un accord de cessation des hostilités entre la milice à majorité musulmane, la Séléka et la milice politico –militaire à majorité chrétienne , Anti-balaka. Un nouveau gouvernement a été également formé, depuis, avec à sa tête un premier ministre musulman, une première dans l'histoire du pays.

 



Commentaire


Retour en haut