Archive

Cameroun: des armes pour la RCA débarquées à Douala

Acheminé au port de Douala par des navires battant pavillon français, ce dispositif sécuritaire est actuellement sous étroite surveillance des éléments de l'armée camerounaise

 

Un arsenal militaire composé notamment de cent-vingt-cinq véhicules militaires et de pièces de rechanges en provenance de la France pour la Centrafrique est arrivé au port de Douala, révèle un communiqué de la présidence camerounaise. Acheminé au port de Douala par des navires battant pavillon français, ce dispositif sécuritaire est actuellement sous étroite surveillance des éléments de l'armée camerounaise, indique le communiqué.

 


© UNMINUSCA
Le matériel nécessite le déploiement des moyens sécuritaires conséquents au moment où des milices rebelles de la Séléka et des anti-Balaka continuent de sévir en territoire centrafricain, jusqu'aux frontières camerounaises, dans l'Est du pays. Le communiqué précise que Ď'sur hautes instructions du chef de l'Etat Paul Biya, l'armée camerounaise, notamment les troupes d'élite de la gendarmerie nationale ont été chargées pour convoyer ce matériel de Douala jusqu'à Bangui''.

Cet arsenal militaire arrive une semaine après le débarquement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA), la force onusienne qui prend ainsi le relais de la Mission de la paix pour la Centrafrique déployée sous l'égide de l'Union africaine (MISCA) en décembre 2013 et de la force française de transition Sangaris. Les Casques bleus de l'ONU comptent 12 000 hommes, soit 10 000 militaires et 2000 policiers.

 



Commentaire


Retour en haut