Archive

Bangui: campagne de vaccination contre la poliomyélite en Centrafrique

Cette compagne de vaccination contre la poliomyélite est une réponse aux deux cas de virus de polio sauvage qui ont été retrouvés chez deux enfants centrafricains réfugiés au Cameroun

 

Selon le Docteur Luc Salva Hérédéibona, Directeur de la Communication en matière de la santé au Ministère de la Sante Publique, de la population et de lutte contre le VIH/Sida, «cette campagne se fera du 19 au 21 septembre dans la Région Sanitaire Numéro 2 et 3 qui feront leur troisième tour, et le premier tour dans la Région Sanitaire Numéro 1 et 7. Une semaine après, les régions 1et7 connaîtront leur deuxième tour de vaccination». Il síest également prononcé sur líobjectif de ladite campagne qui est, selon lui, dí«éradiquer la polio sauvage sur toute líétendue du territoire centrafricain en particulier et dans la sous-région en général».

 


© UNV
La tranche díâge des enfants concernés par cette campagne qui síest achevée hier 21 septembre varie de 0 à 10 ans. Pour le deuxième tour, les régions sanitaires 1 et 7 ont vu leurs enfants de 0 à 59 mois vaccinés. Toutefois, il a précisé quíil y aura une campagne de vaccination pour les Régions 4, 5 et 6 au mois de novembre prochain. Le deuxième tour pour les mêmes régions aura lieu au mois de décembre 2014, toujours pour la même tranche díâge.

La particularité de cette campagne est que les enfants de 10 ans sont aussi ciblés compte tenu de leur vulnérabilité et de la circulation de cette maladie. Pour le docteur Salva Hérédéibona, «normalement on pouvait le faire à tout le monde même aux adultes. Dans díautres pays au niveau de líaéroport, on donne systématiquement à tous les voyageurs le vaccin contre la polio virus sauvage». Il en a profité pour lancer un appel aux parents à contribuer à cette opération de vaccination: «cette compagne se fait dans líintérêt des enfants centrafricains. Je demande aux parents de vacciner leurs enfants». Presque chaque année, les enfants centrafricains reçoivent des vaccins contre la polio sauvage.

 



Commentaire


Retour en haut