Archive

Opinion: Qu'aurais-je fait?

Parti de Bangui quelque temps après la fin de la 3ème mutinerie, je m'interroge depuis peu, sur ce que j'aurais fait, si j'étais en Centrafrique

 

-Aurais-je pris les sentiers de l'exil lorsqu'en juin 2001, Patassé mit à prix la tête de Kolingba et poussa à la fuite des milliers de Yakoma et Assimilés?

-Aurais-je été dans les rues de Bangui ce 15 mars 2003 pour applaudir l'arrivée des Libérateurs et des Cpcistes? -Qu'aurais-je fait lorsque les "Est-ce que tu me connais" régnaient en maîtres absolus entre 2003 et 2013?

-Aurais-je pris ma carte du KNK, chanté les louanges du père de la nation de Sassara et quitté le navire dès le coup de pied aux fesses de La seleka ?

-Aurais-je été là, applaudissant l'entrée à Bangui de Narkoyo, Nouredine, Al Khalil et tous ces vendeurs de Thé, de friperie et gardiens de chèvres devenus Colonels et Généraux?

-Aurais-je fait le pèlerinage du Ledger ou du Camp de Roux pour baiser les pieds de Djotodia ?

-Qu'aurais-je fait lorsque les quartiers Boyrabe, Cattin, Gobongo et des dizaines díagglomérations centrafricains étaient livrés aux hommes de Nouredine et Assimeh?

-Aurais-je pris une machette pour découper mon voisin ou un arrache-clou pour forcer sa porte et le piller à cause de sa religion ou région ?

Qu'aurais-je fait à chaque fois que l'Oubangui rejetait des hommes et femmes sans vie et sauvagement mutilés? Oui, qu'aurais-je fait, si j'étais à Bangui...

 

 



Commentaire


Retour en haut