Archive

Centrafrique: l’armée française optimiste pour le retour de la paix

Le général De Villiers, en charge de Sangaris a été reçu en audience par la présidente, Mme Catherine Samba-Panza, au palais de la renaissance à Bangui

 


© Droits réservés
Le général De Villiers
Selon le général De Villiers, l’entretien avec Catherine Samba-Panza a été constructif et sa visite auprès des troupes françaises l’incite à l’optimisme. En effet, le chef d’état-major de l’armée française, le général De Villiers, au sortir d’une audience avec la présidente, Catherine Samba-Panza, mercredi au palais de la renaissance à Bangui, a fait part de son optimisme quant au retour de la paix et de la sécurité en Centrafrique. ’’Nous avons constaté avec la présidente de transition que la situation s’est globalement améliorée en dépit de pics des violences qui sont assez brutaux et qu’il faut étudier’’, a confié le général De Villiers, poursuivant ‘’nous devons continuer à étendre la paix pour que la population puisse vivre de mieux en mieux’’.

 


© UNMINUSCA
Selon des sources bien informées, le général est à Bangui pour remonter le moral des troupes françaises de l’opération Sangaris et de l’Eufor-RCA après les affrontements du quartier KM5 dans le 3è arrondissement de Bangui. Il va également mettre à profit son séjour pour évaluer la situation sécuritaire à la veille du déploiement des casques bleus des Nations unies. ’’La montée en puissance des forces des nations unies, la MINUSCA, qui progressivement va remplacer la MISCA démontre que nous sommes sur la bonne voie. La voie du progrès et la voie de réconciliation’’, a indiqué le général De Villiers. Entre autres déplacements, le chef d’état-major de l’armée française a effectué des visites de terrain pour se rendre compte des derniers développements de la situation en Centrafrique.

 



Commentaire


Retour en haut