Archive

Cameroun: un dispositif automatique vidéo pour surveiller la Centrafrique?

Avec l'installation de dispositifs de vidéosurveillance aux frontières, notamment celles avec la Centrafrique, le Cameroun pourra observer le territoire jusqu'à cinq kilomètres à líintérieur

 


© autres médias
Le gouvernement chinois a doté le pays de Paul Biya des caméras automatiques permettant de capter les images à près de 5 km, a-t-on appris au cours de la cérémonie de rétrocession quía présidée le Secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh. Les appareils, dont une demi-dizaine a été remise et réceptionnée pour des villes-pilote comme Douala, Yaoundé, Garoua-Boulaï (frontière avec la Centrafrique), Kousseri et Waza (frontière avec le Tchad) et Kye-Ossi (frontière avec la Guinée équatoriale), sont montés sous diverses formes.

Ces cameras autonomes qui fonctionnent avec líénergie solaire captent les images à 5 km environ. Selon le Délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguélé, ce don vient à point nommé parce que le Cameroun fait face à la montée de líinsécurité liée à certains phénomènes comme Boko Haram. Le Commissaire de Police, Christian Ngoa Zé, en service à la Délégation générale à la Sûreté nationale, a renseigné que ce système de vidéo surveillance permet de capter líimage à distance et díanticiper en cas díattaque. Il est envisagé díéquiper tout le pays de ce dispositif dans líavenir, afin de renforcer la sécurité au Cameroun.

 

 



Commentaire


Retour en haut