Archive

Bangui: un appel aux «autres partis politiques et la société civile»

Le Coordonnateur du GPPTL, Secrétaire général du parti Kwa Na Kwa, Bertin Béa veut quíils síinscrivent dans le processus du dialogue inter-centrafricain

 

Le Coordonateur du groupe des partis Politiques Républicains Travaillistes et Légalistes (GPPTL), Secrétaire général du parti Kwa Na Kwa, Bertin Béa a lancé, il y a quelques jours un appel fraternel et patriotique aux partis et associations politiques qui ont boycotté le Forum de Brazzaville. Il les appelle à síinscrire dans le processus de dialogue et de réconciliation censé se poursuivre en terre Centrafricaine, à Bangui. Le but de cette conférence de presse était de justifier son adhésion à ces objectifs issus de la décision prise par les Chefs díEtats des pays membres de la CEEAC lors de leur concertation qui síétait tenue à Malabo (Guinée Equatoriale) en date du 27 Juin 2014, en marge de la 23eme Session Ordinaire des Chefs díEtats et de Gouvernement de líUnion Africaine (UA).

 


© acap-info
Le Coordonnateur du GPP Ė RTL, Bertin Béa
Au regard des fortes attentes de la population pour un retour rapide à la paix, le Coordonnateur Bertin Béa a exhorté les autorités de la transition à tout mettre en úuvre pour que cette transition puisse revêtir un caractère inclusif et consensuel. «Le GPP Ė RTL en appelle au respect scrupuleux du Code de Bonne Conduite par les belligérants ainsi que de líAccord de Cessation des hostilités signé à líissue des pourparlers de Brazzaville», a-t-il dit.

Il est convient de noter que le Groupe des Partis Politiques Républicains Ė Travaillistes et Légalistes en abrégé (GPP Ė RTL) regroupe le Kwa Na Kwa (KNK), la Mouvance Zo Kwe Zo (MZKZ), le Front National pour le Développement (FND), le Congrès des Sociaux-Démocrates Centrafricain (CSDC), le Mouvement pour la Démocratie et le Développement (MDD), le Parti pour une Démocratie Intégrale (PDI), avec le soutien de Mme Alphonsine BOGANDA, personnalité Indépendante

 



Commentaire


Retour en haut