Archive

RCA: le Conseil de sécurité de l'ONU se félicite de l'accord de cessez-le-feu

Dans un communiqué, les membres du Conseil appellent toutes les parties à mettre en úuvre pleinement et rapidement les termes de l'accord

 

Le Conseil de sécurité de l'ONU a salué mardi la signature de l'accord de cessez-le-feu entre les groupes armés en République centrafricaine (RCA), mettant l'accent sur la nécessité d'une réconciliation et d'une reconstruction nationales après la guerre. "Les membres du Conseil de sécurité ont souligné que cet accord est un premier pas dans le processus politique général en République centrafricaine visant à assurer la paix durable, le respect des droits de l'homme, la protection des civils et de l'Etat de droit," a indiqué le communiqué. Les représentants des groupes armés des ex-Séléka et des anti-balaka, ainsi que ceux du Conseil national de transition centrafricain, ont signé mercredi un accord de cessez-le-feu à Brazzaville, capitale congolaise, pour mettre fin à la violence dans le pays.

 


© un.org
image d'illustration
Les membres du Conseil "ont souligné le besoin d'aborder les causes sous-jacentes du conflit à travers un dialogue politique inclusif et global ainsi qu'un processus de réconciliation national; des efforts visant à combattre l'impunité; la formulation d'une stratégie de désarmement, démobilisation, réintégration et rapatriement (DDRR), incluant les enfants anciennement associés aux forces et groupes armés; et la reconstruction d'institutions publiques efficaces", indique le communiqué. Le Conseil a également souligné dans le communiqué l'importance capitale de l'unité et de l'intégrité territoriale de la RCA.

Le Conseil a réitéré son appel aux autorités transitionnelles à accélérer "tous les préparatifs nécessaires" en vue de tenir des élections présidentielles et législatives libres, justes, transparentes et inclusives, avec la participation entière et efficace de femmes à tous les niveaux, des personnes déplacées à l'intérieur de la RCA et des réfugiés.

Par ailleurs, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a désigné Diane Corner comme sa représentante spéciale adjointe en RCA. Mme Corner, qui travaillera comme directrice adjointe de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), qui sera déployée en septembre, est actuellement l'ambassadrice du Royaume-Uni en République démocratique du Congo. Elle remplace l'Américain Lawrence Wohlers.

 



Commentaire


Retour en haut