Archive

Centrafrique: condamnation de líassassinat díun apprenti chauffeur camerounais

Le communiqué gouvernement dénonce cet acte crapuleux qui met à mal les relations de fraternité entre le peuple centrafricain et le peuple camerounais

 

En présentant les condoléances du gouvernement à la famille éprouvée et au gouvernement camerounais, le ministre Gaston Mackouzangba, chargé du Secrétariat du Gouvernement avec les Institutions, porte-parole du gouvernement, a déclaré que le gouvernement síengage à rechercher les auteurs de ce crime inacceptable et affirme que les auteurs de tels crimes seront un jour rattraper par la justice nationale ou internationale avec l'appui de la communauté internationale.

 


© Barotravels
image d'illustration
Par cette déclaration, le ministre Gaston Mackouzangba condamnait líassassinat díun apprenti chauffeur camerounais, survenu sur une barrière illégale érigée par les anti-balaka, dans un communiqué gouvernemental lu à la radio nationale, à Bangui. Líobjectif du communiqué du gouvernement est de dénoncer cet assassinat crapuleux qui met à mal les relations de fraternité entre le peuple centrafricain et le peuple camerounais. Par-ailleurs, le ministre Gaston Mackouzangba a annoncé que les procédures sont engagées à la demande des parents de la victime auprès des autorités judiciaires et sanitaires compétentes pour líexhumation du corps enterré à la sauvette en vue de son rapatriement dans les conditions légales.

 



Commentaire


Retour en haut