Archive

Le Nigeria suspendu de l'instance suprême du football

Les députés du pays exhortent líexécutif à éviter la sanction de la FIFA

 

La Chambre des Représentants du Nigeria a appelé, mardi, le ministre fédéral des Sports, le Dr Tamuno Wenike Danagogo à síassurer, comme une question d'urgence, que la sanction de la FIFA ne va pas tomber sur le Nigeria. La Chambre basse du Nigeria a demandé au ministre des Sports et au directeur général de la Commission Sportive Nationale du Nigeria, Gbenga Elegbeleye, d'úuvrer pour un règlement à líamiable entre les parties belligérantes impliquées dans le conflit qui a conduit au limogeage du président de la fédération nigériane de football, (Nigeria de football Fédération, NFF), Alhaji Aminu Maigari.

 

La semaine dernière, la FIFA avait suspendu le Nigeria des activités internationales de football après líexpulsion décidée pour le Conseil dirigé par Maigari par le Congrès extraordinaire de la NFF qui a agi sur une ordonnance du tribunal rendue par une Haute Cour de Jos. La FIFA considère les deux actions comme une ingérence et une infraction claire à l'article 13, paragraphe 1 et à l'article 17, paragraphe 1 des Statuts de la FIFA.

M. Mohammed Wudil, avait fait valoir dans un débat relatif à la motion lors de la session plénière de la Chambre présidée par Aminu Waziri Tambuwal, que si la suspension n'est pas annulée, cela signifierait que les équipes ou clubs de football nigérians seraient interdits de tout contact sportif international avec des équipes ou des clubs de tous les autres pays. Il a déclaré que la conséquence immédiate de cette suspension serait que le Nigeria ne pourra pas participer à la prochaine Coupe du monde féminine des U-20 prévue au Canada du 5 au 24 août 2014 si l'ordonnance de suspension n'est pas levée avant le 17 juillet 2014.

M. Wudil a, également, exprimé ses inquiétudes que l'effet négatif de la suspension aurait sur la carrière des footballeurs nigérians et a noté que ni la NFF, ni aucun de ses membres ou des agents ne pourront bénéficier díaucun des programmes de développement de la FIFA ou de la CAF, y compris des cours ou des programmes de formation au cours de la période de la suspension.

 



Commentaire


Retour en haut