Archive

Centrafrique: deuil de trois jours en mémoire des victimes de Bambari

Le Chef de líEtat de transition, Mme Catherine Samba-Panza a institué par décret présidentiel n°14.227 un deuil national de trois jours pour compter du jeudi 10 juillet 2014

 

La présidente de transition Catherine Samba-Panza a décrété trois jours de deuil national, à compter du 10 juillet, en mémoire des personnes tuées ces derniers jours à Bambari dans la Ouaka et à Dékoa dans la Kémo. Les drapeaux resteront en berne sur toute l'étendue du territoire centrafricain pendant cette période de deuil.

La présidente de transition condamne également dans ce communiqué la poursuite des «actes barbares et criminels dans le pays ». Au moins 4 personnes ont été tuées et 17 autres blessées, lors d'un accrochage dimanche, 6 juillet à Dékoa entre des ex-Séléka et des miliciens Antibalaka. A Bambari, la Croix-Rouge locale a dénombré ce mercredi, 10 juillet, 26 morts et 35 blessés lors d'une attaque, à la cathédrale Saint-Joseph, attribuée à des éléments ex-Séléka et dont la présidence a fait allusion dans le communiqué.

Le site des déplacés de la cathédrale saint Joseph de Bambari a été attaqué lundi dernier par des groupes díhommes armés, assimilés aux jeunes musulmans de la ville, en représailles à la tuerie de deux de leurs frères par des miliciens Anti-Balaka.

 

 



Commentaire


Retour en haut