Archive

Oslo: Mme Catherine Samba-Panza au Forum de dialogue humanitaire

En sa qualité díinvitée díhonneur, la présidente centrafricaine, Catherine Samba-Panza, prend part à la douzième édition du Forum de dialogue humanitaire de Norvège

 

Selon une source proche de la présidence de la république, des imminentes personnalités prendront part à ces assises parmi lesquelles l'ancien Secrétaire général des Nations unies Kofi Annan, l'ancien président américain, Jimmy Carter, et l'actuelle présidente des Philippines. Organisé par le Centre de dialogue humanitaire, ce forum qui se poursuivra jusqu'à samedi prévoit à son calendrier des échanges sur les crises que connait le monde et en même temps des partages d'expériences dans le règlement des conflits.

 


© photos/information_binuca
Mme Catherine Samba-Panza
Prévu entre les 18-19 juin 2014 dans la capitale de Norvège, ce fora permettra à la présidente de transition de la République Centrafricaine, Mme Samba-Panza de profiter de cette tribune pour présenter la situation sécuritaire et humanitaire qui prévaut dans son pays, et ainsi mobiliser la communauté internationale à la cause de la RCA. L'agenda de Mme Catherine Samba-Panza, prévoit une série de rencontres avec les autorités norvégiennes, parmi lesquelles le Premier ministre norvégien.

Organisée conjointement par le Ministère des Affaires Étrangères norvégien et le centre pour le dialogue humanitaire (le centre de HD), cette retraite est une sorte de diplomatie et une organisation privées de médiation de conflit. Il regroupera les médiateurs de conflits, les acteurs de processus de paix, les intellectuels ou des éminences dans le domaine du rétablissement de la paix, aussi bien que les principaux décideurs en vue de partager des réflexions, des expériences et des leçons apprises dans les tentatives de résolution des conflits dans le monde. Cette messe réunira 100 participants originaires du monde entier dont 40% seront des femmes.

Le thème retenu pour le forum de cette année est comment «Avoir une affaire avec les groupes radicaux dans les conflits»: que pouvons-nous accomplir par le dialogue? Cette retraite se penchera sur les nombreuses crises en cours dans le monde ainsi que celle qui frappe actuellement en RCA. Et cíest peut-être líopportunité pour les autorités de revenir sur les résolutions 2122 et 2127 des nations unies qui ne sont pas réellement appliquées leur pays.

 



Commentaire


Retour en haut