Archive

Opération Sangaris: les adieux du général Francisco Soriano

Le commandant de la force française de la Sangaris a été reçu, en audience, par la présidente de transition en Centrafrique, Catherine Samba-Panza

 

Cíest une visite protocolaire qui consistait pour le Général français à venir saluer la chef de líEtat et faire en sorte que son successeur puisse se présenter a-t-il laissé entendre le général Soriano, au sortir de líaudience que lui a accordé, vendredi 13 juin 2014, la présidente de la Centrafrique, Mme Catherine Samaba Panza. Selon M Soriano, les missions en Centrafrique ne vont pas changer. «Il y aura une parfaite collaboration entre les trois forces étrangères en présence et qui continueront la sécurisation de la République Centrafricaine avec la même intensité sous le commandement de mon successeur», a-t-il assuré. Donc, en Centrafrique, a-t-il précisé «il y aura trois forces qui travailleront ensemble. Il síagit notamment de la Force de líUnion Africaine (la Misca); celle de líUnion Européenne (Eufor-RCA) et les Troupes françaises de Sangaris».

 


© trust.org
Le général de la force française en Centrafrique s'en va
La mission des forces internationales en RCA se poursuivra
Les forces internationales déployées en Centrafrique vont poursuivre leurs missions, a déclaré vendredi à Bangui, le général Francisco Soriano de líopération Sangaris, avant de se réjouir de la «parfaite collaboration» existant entre elles et de leur détermination à sécuriser la Centrafrique. A en croire le général, ces forces déployées en Centrafrique témoignent des efforts consentis par la communauté internationale «qui síest vraiment intéressée à la République Centrafricaine» pour ramener la paix et la sécurité en vue de permettre le développement et líacheminement des aides humanitaires. Le général Francisco Soriano, commandant de la force française de la Sangaris, était arrivée à Bangui au mois de décembre 2013.

 



Commentaire


Retour en haut