Archive

Centrafricains: «évitez que Boko Haram profite de vos divisions!»

Líimam de la mosquée de Drancy, en région parisienne, Hassen Chalghoumi a lancé un appel à líunité et à la réconciliation à líendroit des Centrafricains de toute confession

 


© hirondelle.org
Le président de la Conférence des imams de France rencontre les déplacés
Il en a profité pour les mettre en garde contre le risque de voir des groupes armés comme Boko Haram et Aqmi profiter de leurs divisions pour détruire la RCA. «J'ai peur que ce conflit soit récupéré par des groupuscules armés comme que Boko Haram, Aqmi et díautres. Cíest donc un discours de responsabilité que je leur lance», a confié à la presse líImam de la mosquée de Drancy, par ailleurs président de la conférence des Imams de France. «On ne peut pas se permettre ce conflit ni au nom de ni chrétien ni musulman. Cela níest pas la vérité. Il y a des bandits et surtout des gens qui ont déjà perdu leurs âmes derrière cela», a martelé Hassen Chalgoumi qui effectue depuis quelques jours une visite de travail de quatre jours en Centrafrique.

 


© hirondelle.org
L'imam Chalghoumi et l'imam Oumar Kobine Layama de Bangui
L'imam Chalghoumi qui síexprimait, à Bangui, au sortir díaudience avec le président du conseil national de transition (CNT) Alexandre Ferdinand Nguendet, a réaffirmé son appel à la paix à líendroit de tous les Centrafricains, soulignant être venu pour surtout demander «à chacun de prendre ses responsabilités» dans la recherche de solution définitive à la crise.

 


© hirondelle.org
A Yaloké, dans líOmbella-MíPoko, il a touché du doigt la misère de centaines de déplacés musulmans
De son côté, Imam Oumar Kobine Layama, président de la communauté islamique centrafricaine (CICA), síest félicité de la visite de Hassen Chalgoumi qui est accompagné de plusieurs dignitaires musulmans français. «La venue de ces imams français en Centrafrique est le fruit de notre périple en occident», a-t-il souligné non sans se réjouir que leur plaidoyer en France ait eu des échos favorables pour la RCA. Líagenda en Centrafrique de cette délégation conduite par líimam Chalghoumi prévoit une visite de terrain à Yaloké et une série de rencontres avec les autorités de la transition et les leaders religieux centrafricains et autres.

 

 



Commentaire


Retour en haut