Archive

RCA : vers un nouveau ''Gouvernement inclusif'' pour relever les ''grands défis''

La présidente de la transition en Centrafrique, Catherine Samba-Panza, a promis, mardi à Bangui, de poursuivre líúuvre de réconciliation nationale

 

La présidente de la transition en Centrafrique, Catherine Samba-Panza, a promis, mardi à Bangui, de poursuivre líúuvre de réconciliation nationale entreprise sous son magistère, en encourageant le retour des déplacés internes et surtout en mettant en place un nouveau ĎíGouvernement inclusifíí, capable de faire face aux íígrands défisíí auxquels est confronté son pays.

Le nouveau Gouvernement qu'attend beaucoup de Centrafricains sera Ď'inclusif et représentatif. Il comprendra des femmes et des hommes capables de relever par des actions concrètes les grands défis'', a notamment dit Samba Panza dans un discours prononcé à l'occasion de ses 100 jours passés à la tête du pays.


 


© afrik.com
Elle s'exprimait devant les forces vives de la nation, notamment le gouvernement, les conseillers nationaux, le corps diplomatique, réunis dans l'hémicycle de l'assemblée nationale.

''Trois mois d'exercice de pouvoir peut paraître insuffisants pour porter un jugement sur l'action gouvernementale pour relever tous les défis auxquels la RCA est confrontée'', a relevé Catherine Samba-Panza, avant de souligner : Ď'bien qu'il reste beaucoup à faire, la vie reprend petit à petit en Centrafrique''.

Au sujet du retour des personnes déplacées internes dans leurs foyers, elle a déclaré : Ď' à notre arrivée aux affaires l'on comptait presque un million six cent mille déplaces internes. Elles n'avaient ni accès aux soins ni à l'eau potable ni à l'assistance humanitaire.
Face à cette situation humanitaire catastrophique, nous avons úuvré pour le retour des milliers dans leurs foyers''.

Elle s'est félicitée de la mobilisation de la communauté internationale pour aider la RCA à sortir de cette crise, promettant une bonne collaboration entre les institutions de la république. '

'Je privilégie, a-t-elle affirmé, la concertation avec les forces vives de la nation et entre les instances dirigeantes de transition''.


Commentaire


Retour en haut