Archive

"Il ne peut y avoir de paix sans une vraie justice sociale"

L'Observatoire Centrafricain de la bonne gouvernance exige un forum social à Bangui

 

La Centrafrique va mal et les indicateurs de performance voire Bonne gouvernance le confirme.

Depuis KOLINGBA jusqu'à Ce jour, il n y a eu que du saupoudrage, une véritable mascarade de réconciliation prétexte du maintien au pouvoir des dictateurs.

Comment expliquer líincompétence, la perfidie, le régionalisme, líethnicise, les nombreux détournements de deniers publics de nos hommes politiques?

Comment expliquer le refus díinventorier après chaque coup de force en Centrafrique et de poursuivre les délinquants à col blanc ainsi que tous les criminels économiques qui ont plongé la RCA dans un Chaos sans pareil?

Tout observateur de la scène politique Centrafricaine constatera la proximité des nouveaux arrivants avec les membres des anciens régimes, dont certains reçoivent des promotions ministérielles, ou deviennent des conseillers Ministres, tandis que d'autres souvent à líétranger financent à coup de millions leur immunité?

IL NE PEUT Y AVOIR DE PAIX SANS UNE VRAIE JUSTICE SOCIALE Face à de nombreuses carences dans la gestion de nos crises sociales, institutionnelles et politiques ce l'observatoire centrafricain de la bonne gouvernance sollicite une rencontre avec la Présidente de la République et Mme la Ministre de la Réconciliation dont líoptique de líorganisation dans les prochains jours du premier "FORUM SOCIAL DU CITOYEN» à BANGUI.

Ce Forum aura pour but d' élucider les problématiques récurantes de la faillite du système politique centrafricain( prolifération exponentielle des mouvements ou partis militaro- politiques) -sensibilisation, implication ,responsabilisation de chaque leader ou acteur politique avec comme corollaire la présentation chronogrammée d'un plan commun de consensus national et retour à la paix(gouvernemental , sangaris, Misca )à Bangui et dans les provinces auprès de leurs adhérents et membres -la Culture de l 'impunité

- la non-prise en charge et dédommagement des victimes

- Technique et Méthodologie de comment RE-VIVRE ensemble Musulman et Chrétien -de mesurer le degré de pertinence de líorganisation des élections en 2015

Les questions díordre économique:

Comment relancer líéconomie (Post crise) A TITRE DE RAPPEL:

L'Observatoire Centrafricain de la Bonne Gouvernance níest ni mouvement ou parti politique,
Nous sommes et demeurons une Entité Apolitique Cíest à dire une Plateforme Démocratique,
Une tribune permettant líéveil et la conscience Politiques

Le Président Lucé Raymond Bomongo +33760145957

 

 



Commentaire


Retour en haut