Archive

Les athlètes centrafricains se préparent pour les jeux africains de Gaborone

Selon une source proche de CNOSCA, à l'issue des compétitions de Gaborone, les athlètes africains seront qualifiés pour les jeux olympiques de la jeunesse de Chine 2015

 

Le président du Comité national olympique sportif centrafricain (CNOSCA), Jacob Gbeti, síest concerté récemment avec tous les responsables des fédérations sportives retenues pour les jeux de la jeunesse africaine de Gaborone, capitale de Botswana. Il s'agit des fédérations d'athlétisme, de badminton, de boxe, de judo, de tennis de table, de taekwondo, de karaté et de tennis. Ď'Ces athlètes vont être préparés à deux niveaux. Au niveau externat, nous allons mettre les moyens à leur disposition. La deuxième phase consistera en un internat où tous les athlètes et leurs coachs seront internés au moins 25 jours avant leur départ'', a indiqué Jacob Gbéti, ajoutant que dans les jours à venir chaque athlète doit faire son check-up et avoir son passeport.

Dans le contexte actuel en Centrafrique, le comité international olympique a un rôle à jouer ''dans la recherche de la paix, créer les conditions de la cohésion sociale et rassembler ce qui est épars. Le sport peut le faire'', a-t-il souligné. Selon une source proche de CNOSCA, à l'issue des compétitions de Gaborone, les athlètes africains seront qualifiés pour les jeux olympiques de la jeunesse de Chine 2015. Organisés tous les quatre ans, cette manifestation regroupe les jeunes athlètes des deux sexes, âgés de 14 à 18 ans.

 

 



Commentaire


Retour en haut