Archive

La Misca et la Mairie de Bangui main dans la main

Le chef de la Misca, le général Jean Marie Michel Mokoko, a été reçu en audience par la maire de la capitale centrafricaine, Mme Yacinthe Wodobode

 


© Autre presse
Les bâtiments de la mairie de Bangui
Une rencontre qui a porté principalement sur les questions sécuritaires à Bangui et dans líensemble du pays. «Jíai appris beaucoup de choses de la Maire de Bangui, Mme Yacinth Wodobode et qui me permettront de réajuster certaines de mes position prises et de tirer bénéfice des conseils quíelle mía donnés», a déclaré le général Jean Marie Michel Mokoko au sortir díune audience avec la maire de la ville de Bangui. «Le plus grand des chantiers est la sécurisation du pays qui va créer les conditions propices à líorganisation des élections pour la mise en place des institutions démocratiques qui vont síattaquer aux problèmes de reconstruction qui attendent ce pays», a-t-il dit. «Nous ne nous en sortirons pas si le peuple ne síassocie pas à líaction du retour à la paix», a déclaré le patron de la Misca.

Selon une source municipale, cette audience est à mettre à líactif de la première citoyenne dans le souci díen savoir plus sur la mission de la Misca dans la sécurisation de la cité quíelle dirige. Selon le général Mokoko, « líaspect sécuritaire est le début de líaction que nous menons en Centrafrique dans le cadre de la mission intégrée. A cela viennent síajouter díautres missions comme la sécurisation du corridor Douala-Bangui qui va sans doute déboucher sur la restauration de líautorité de líEtat sur toute líétendue du territoire ». Cette audience vient après celle accordée par la maire au général Martin Tumenta Chomu, commandant de la Misca.

 

 



Commentaire


Retour en haut