Archive

Centrafrique: François Bozizé sur une liste de sanctions de líONU

François et Jean-Francis Bozizé font partie díune liste de onze personnes que le Conseil de sécurité veut sanctionner

 


© Droits réservés
Líancien président de Centrafrique, François Bozizé
Líancien président de Centrafrique, François Bozizé, et son fils Jean-Francis sont sur une liste de sanctions de líONU proposée par la France. Les diplomates reprochent à líancien président centrafricain et à son fils díorganiser et de soutenir les milices anti-balaka et díêtre un obstacle à une sortie de crise en Centrafrique. François Bozizé avait déjà fait líobjet díune mise en garde par le Conseil de sécurité qui lui demandait expressément - dans la résolution 2134 adoptée le 28 janvier - díempêcher les attaques de ses partisans contre les civils.

Cette liste níest encore quíune proposition, à líinitiative de la France. Une fois confirmées, ces sanctions prévoient un gel des avoirs financiers et une interdiction de voyager pour François Bozizé et son fils. Les autres noms sur la liste sont des responsables de la Seleka et des anti-balaka. Pour éviter une longue procédure devant le comité des sanctions de líONU, cette liste pourrait être directement attachée à la résolution sur líenvoi díune force de casques bleus en Centrafrique dont le vote est prévu début avril.

 

 



Commentaire


Retour en haut