Archive

Malabo réduit ses soldats déployés en Centrafrique

195 soldats Equato-Guinéens vont remplacer les 200 hommes sur place depuis octobre 2013

 

Le président Teodoro Obiang Nguema a présidé lundi au plus grand Camp militaire de Meñe Ela de Malabo la cérémonie díadieu du nouveau contingent en partance pour Bangui. Ceci à la suite de la décision du gouvernement de la Guinée équatoriale díenvoyer, pour trois mois, un nouveau contingent de 195 soldats en Centrafrique en remplacement des 200 hommes sur place depuis octobre 2013. Le chef de líétat équato-guinéen a appelé les soldats de la mission de paix à la discipline et au respect de la hiérarchie durant leur séjour en Centrafrique.

 


© guineeequatoriale.org
Les 200 soldats envoyés, il y a 3 mois vont revenir en Guinée équatoriale
Malabo nía pas donné les raisons qui líont poussé à réduire le nombre de ces soldats ainsi que la durée de la troupe en Centrafrique. Le ministre équatoguinéen des affaires étrangères Agpito Mba Mokuy a exhorté les pays amis de la Guinée équatoriale lors díune rencontre lundi 3 mars avec les ambassadeurs accrédités à Malabo que leur pays envoie des troupes supplémentaires en Centrafrique et quíils contribuent économiquement pour le retour de la paix en Centrafrique. «Cette réduction du contingent équato-guinéen peut-être due au nombre encore insuffisant de soldats en guinée équatoriale disposant díune formation insuffisante pour ce genre de mission» a estimé un coopérant militaire en poste à Malabo.

 



Commentaire


Retour en haut