Archive

Déclaration de la Cour pénale internationale à l'occasion de la JIF 2014

«Líégalité pour les femmes, cíest le progrès pour toutes et tous»

 

A l'occasion de la Journée internationale de la femme, le 8 mars 2014, la Cour pénale internationale («CPI» ou la «Cour») tient à exprimer son plein soutien au thème des Nations Unies pour la Journée internationale de la femme 2014: «Líégalité pour les femmes, cíest le progrès pour toutes et tous». Nous devons tous travailler ensemble pour libérer le potentiel des femmes et leur donner les moyens d'être de véritables agents de changement qui peuvent jouer leurs rôles fondamentaux à tous les niveaux de la société.

En enquêtant et, au besoin, en poursuivant les crimes sexuels et à caractère sexiste lorsque les systèmes judiciaires nationaux níont pas la capacité ou la volonté de le faire, la CPI espère contribuer à la prévention et la dissuasion de ces crimes. Ces procédures peuvent aussi mettre en évidence la nature horrible des crimes sexuels et à caractère sexiste, ainsi que leur impact sur les victimes, leurs familles et les communautés, et donner une voix aux victimes.

En plus de ce rôle spécifique, la Cour est également une pionnière parmi les organisations internationales concernant la promotion de l'égalité entre hommes et femmes au sein díun environnement de travail international. La CPI est la première, et jusqu'ici la seule, principale institution judiciaire internationale disposant díune majorité féminine de juges. Les femmes ont des rôles essentiels à la CPI. La Première vice-présidente de la Cour, le Procureur, et la Présidente de líAssemblée des États Parties au Statut de Rome tout comme la moitié du personnel de la CPI, sont toutes des femmes. La CPI est fière de ces avancées et a énormément bénéficié de leur contribution importante. Pour renforcer cette trajectoire, nous continuerons à encourager les candidates de toutes les régions du monde à saisir les opportunités professionnelles à la CPI.

 

 



Commentaire


Retour en haut