Archive

ANE: Mme Samba-panza et M. Nzapayeke émettent des sons discordants

Le bâtiment devant abriter le siège de líAgence nationale des élections était destiné au siège de líONG de Mme Chantal Djotodia, dénommée Fondation la Renaissance

 

Líancien immeuble de la CENTRAHYDRO qui abritait initialement la Primature a été réhabilité par Mme Chantal Djotodia afin díinstaller le siège de son organisation non gouvernementale dénommée Fondation la Renaissance. Le coût des travaux de restauration de cet immeuble síest élevé à 137 millions de Fcfa. Après la démission de Michel Djotodia et le départ en exil de toute sa famille au Bénin, le gouvernement a décidé, dans le cadre du partenariat díaffecter ce bâtiment à líAutorité Nationale des Elections (ANE) qui nía pas de siège.

Les partenaires au développement intéressés par le financement des préparatifs des prochaines consultations, ont décidé de rembourser 100 millions aux entrepreneurs après líexpertise des travaux. A la surprise de la communauté internationale, la Primature aurait brandi une prétendue souveraineté pour affecter une partie de ses services dans ce bâtiment.

Les partenaires, se fondant sur líadage qui dit que « pour tout problème mieux vaut síadresser à Dieu quíà ses Saints », ont rencontré la présidente de la Transition Catherine Samba-Panza qui a définitivement tranché en attribuant cet immeuble à líANE réduisant ainsi au silence les opportunistes qui passent le plus clair de leur temps que pour induire les locataires de la Primature en erreur afin de conserver leur bifteck.

 

 



Commentaire


Retour en haut