Archive

Le Tchad fête 50 ans díindépendance

50 ans díindépendance, 30 ans de guerre et, 20 ans de reconstruction

 

Voilà líétat des lieux de líEtat tchadien qui fête ce mardi 11 janvier 2011, son cinquantenaire de díaccession à líindépendance. Les manifestations, voulues de toutes les couleurs par le Gouvernement tchadien, se déroulent concomitamment en territoire tchadien que dans tous les pays où le Tchad dispose díune Ambassade. Cíest le cas de la République Centrafricaine, pays voisin du Tchad, où la diplomatie tchadienne a commencé les manifestations depuis le 08 janvier dernier par une séance de prière úcuménique, suivie díune conférence de presse de líAmbassadeur tchadien à Bangui. Dans son message de circonstance, le Diplomate tchadien, Abdourahim Yakoub Ndiaye, nía pas manqué díexprimer sa fierté vis-à-vis de ce pays qui a retrouvé aujourdíhui la paix, la démocratie et líessor économique. En dépit de cette positivité, le problème díinsécurité reste tout de même inquiétant aux frontières du Tchad et de Centrafrique, indique le diplomate. LíAmbassadeur ajoute quíil compte sur les bonnes relations entre les Présidents des deux pays pour trouver une solution à cette situation. Les manifestations officielles sont prévues en deux phases: Ce mardi avec les autorités politiques et les différents corps diplomatiques accrédités en Centrafrique et mercredi, avec la communauté tchadienne présente à Bangui.

 

Les festivités sans François Bozizé
La campagne électorale en vue des élections présidentielle et législatives du 23 janvier en Centrafrique a débuté le lundi 10 janvier. Une occasion pour le président sortant de tenir un meeting díenvergure devant plus de 5000 électeurs. Pendant ce temps, ses paires du continent se déplaçaient pour la capitale tchadienne, NDjamena. Ils sont au total quatorze Chefs díEtat et de gouvernements ainsi que des personnalités à honorer de leur présence les festivités marquant le cinquantenaire de líindépendance de du Tchad ce 11 janvier 2011. Il síagit du frère Guide de la révolution libyenne, Mouammar Kadhafi, le Président mauritanien Mouhamed Ould Abdel-Aziz, le burkinabé, Blaise Compaoré, le Président béninois Thomas Yayi Boni, le malien Amadou Toumani Touré, le togolais Faure Gnassingbé, le congolais Denis Sassou Nguesso, le camerounais Paul Biya,líéquato-guinéen, Théodoro Obiang Nguema Mbassogo, le djiboutien Ismaël Oumar Guelle, le centrafricain François Bozizé, le gabonais Ali Bongo Ondimba, líErythréen Issayas Afeworki et le sénégalais Abdoulaye Wade. Les chefs díEtat camerounais, burkinabé, béninois, malien, équato-guinéen, gabonais et congolais sont accompagnés de leurs épouses respectives. Le Soudan et le Qatar sont représentés par des délégations de haut niveau. Les festivités se déroulent durant deux jours avec, une parade militaire et un défilé civil, des spectacles des majorettes, concert géant, feux díartifices, finale de lutte et de course, élection miss cinquantenaireÖ Le programme est chargé!

 



Commentaire


Retour en haut