Archive

Arabie Saoudite: la LIM dénonce les massacres contre les musulmans centrafricains

Le SG Al-Turki a appelé le gouvernement centrafricain à prendre des mesures pour empêcher les groupes extrémistes de continuer à commettre ce génocide

 

Le Secrétariat général de la Ligue islamique Mondiale(LIM) a lancé un appel urgent à líONU et aux organisations des droits de líhomme pour intervenir, afin de mettre un terme à la tragédie sanglante en Centrafrique où les citoyens musulmans notamment des femmes et des enfants ont été massacrés et leurs corps déchiquetés et mutilés, leurs maisons incendiées, leurs quartiers détruits, les obligeant à líexode vers le Tchad, le Cameroun et le Congo.

 


Dr Abdullah Bin Abdul Mohsen Al-Turki de la LIM
La Lim a indiqué dans une déclaration de son Secrétaire général et membre du Comité des Grands Oulémas de líArabie Saoudite, Dr Abdullah Bin Abdul Mohsen Al-Turki, que ceci est une épuration ethnique contre les musulmans dans ce pays, tout en soulignant que la LIM qui représente les peuples et minorités musulmans partout dans le monde, dénonce sévèrement cette campagne de liquidation des musulmans en Centrafrique, visant la présence islamique dans ce pays.

Al-Turki a appelé le gouvernement centrafricain à prendre des mesures pour empêcher les groupes extrémistes de continuer à commettre ce génocide qui a pour but obliger les musulmans à quitter le pays, tout en soulignant que ces musulmans centrafricains sont aussi des citoyens du pays, et sont soucieux de la coexistence pacifique et du développement du pays comme les autres citoyens appartenant à diverses ethnies et religions. Il a lancé un appel pressant aux organisations internationales pour intervenir pour mettre un terme aux massacres commis contre les musulmans, et appelé les organisations humanitaires à vite réagir pour secourir les victimes et les réfugiés dans les pays voisins.

 



Commentaire


Retour en haut