Archive

Centrafrique: les priorités du mandat de transition

Mme Catherine Samba-Panza a tenu sa toute première conférence de presse, en tant que chef díEtat, ce mardi 21 janvier, en sa résidence à Bangui

 

La nouvelle présidente de transition ne se donne pas le temps de savourer son sacre. 24 heures seulement après son élection et en attendant la cérémonie díinvestiture prévue jeudi prochain, elle a affiché devant les médias les priorités de son mandat. Pour la présidente de la transition centrafricaine, le plus important est de ramener la paix dans le pays. Elle a expliqué comment elle mène déjà des réflexions avec la force africaine Misca et les humanitaires afin de favoriser, dans un meilleur délai, le retour de centaines de milliers de déplacés chez eux.

 


© autre médias
Mme Catherine Samba-Panza, déjà au travail
Mme Catherine Samba-Panza reconnaît quíelle incarne beaucoup díespoir. «Je mesure les attentes. Il ne faut pas les décevoir», a-t-elle déclaré. En ce qui concerne la constitution de son gouvernement, elle mène également des consultations depuis hier mardi matin pour trouver son premier ministre. A en croire ses déclarations, le gouvernement respectera la parité homme, femme. Il sera exclusivement formé de technocrates et díun nombre limité de ministres, 18 au maximum. Ce gouvernement aura surtout pour mission díorganiser les élections après un mandat de 12 mois. La présidente de transition níentend pas síinvestir dans la politique politicienne. «Il síagit díêtre efficace», a-t-elle déclaré. Sur le plan économique, Catherine Samba-Panza entend relancer líadministration, en payant les quatre mois díarriérés des salaires des fonctionnaires, avec líaide de la communauté internationale.

 



Commentaire


Retour en haut