Archive

20 janvier: pour une «journée nationale de réconciliation (JNR)» en Centrafrique

Félicitations à maman Catherine Samba Panza

 

Cher patriotes,
Notre Président fondateur Barthélémy BOGANDA nous a laissé en héritage, nous centrafricains originaires de Centrafrique musulmans, chrétiens et animistes sur la voix de l'amour, du pardon et de l'unité. Moi qui vous parle, j'ai mon père et ma mère qui sont nés en Centrafrique mais je suis étonné de voir tout ce qui se passe dans mon pays depuis l'Europe où je vis.

Je demande tout simplement à mes frères, mes súurs et tous nos parents de faire l'effort de saisir l'occasion exceptionnelle, cette grande première par la présence de notre mère à tous à la tête de notre pays pour nous congratuler en l'esprit de BOGANDA, et balayer d'un trait et d'un grand trait définitif l'esprit démoniaque, cette voûte noire porteuse de mort qui s'est stationnée sur notre pays. Elle n'est pas née du ciel de nos ancêtres mais elle vient d'ailleurs.

Par conséquent je demanderais humblement au Pouvoir de bien vouloir décréter la journée du 20 janvier fériée baptisée «journée nationale de réconciliation (JNR)», et à l'occasion une gerbe de fleurs à titre cérémonial est déposée au pied du monument du Président fondateur.

J'embrasse tout le monde au nom de la paix. Félicitations à maman Catherine SAMBA PANZA bonne route.

Koukoudjeke,
Résident à Blois, France
Tél:0684115518
9 rue Pierre et Marie Curie

 

 



Commentaire


Retour en haut